Alcheringa

21 étapes clés pour préparer son aventure en Australie

Ça y est, vous êtes décidé(e) à partir ! C’est le début des choses sérieuses… mais par où commencer ?

Ceux qui ont de l’expérience ne seront peut-être pas intimidés par tous les préparatifs. Pour les autres, un voyage de ce genre requiert un peu de sérieux pour éviter les déboires.

Pas de panique, la team Alcheringa vous a concocté une liste pour ne rien laisser au hasard.

Avant tout, les deux grands mots à garder à l’esprit : le temps et l’argent.

Un voyage en Australie, ça coûte cher. Cependant, étant donné que c’est loin et qu’il est possible de faire des bénéfices via des jobs, autant partir le plus longtemps possible ! Avant tout, il faut s’assurer qu’on a les moyens de partir (un article sur la gestion de votre budget sera bientôt disponible pour parler plus en détail de ces questions).

Vous avez envie de partir, il vous faut donc penser au timing de votre aventure. Vous pourriez partir sur un coup de tête, pourquoi pas. Mais croyez-moi, le trip en Australie il vaut mieux bien y réfléchir à l’avance. Surtout si vous comptez travailler pour financer votre aventure. La concurrence est de plus en plus forte et le nombre de français en galère est conséquent, vous vous en rendrez compte par vous-même.

Timing je disais donc… En fonction de votre période de départ potentiel, considérez la saison à laquelle vous arriverez (utile pour ce qui touche aux travaux agricoles). Le calendrier officiel des récoltes est déjà une bonne piste. Il est disponible ici et vous trouverez aussi plus de renseignements sur le site officiel Jobsearch.

Lorsque vous aurez réglé ces questions d’argent et de timing, vous pourrez passer plus sereinement aux tâches les moins réjouissantes.

Les étapes clés et démarches

Voici les 21 points que vous devriez passer en revue avant de pouvoir vous lancer dans l’expérience Down Under :

AVANT LE DÉPART

1- Vérifier que son passeport est à jour !

Si vous n’avez pas de passeport, il va falloir en faire la demande ! Il faudra chercher une mairie équipée d’une station biométrique (pas forcément votre domicile). Plus d’informations sur le site officiel de l’administration française. Si votre passeport a expiré, si on vous l’a volé ou que vous l’avez tout simplement perdu, vous trouverez également toutes les informations qu’il vous faut sur ce même site.

Que ce soit pour une première demande ou un renouvellement, les délais d’obtention du passeport peuvent être plutôt long (parfois quelques mois!). Tâchez donc de faire la demande le plus tôt possible, si possible avant l’été car vous risquez de devoir attendre plus longtemps (files d’attentes en mairie mais aussi accumulation des dossiers pour l’administration).

 

By Diana Parkhouse - (cc) Attrib

Le passeport australien, rêve de nombreux backpackers! – By Diana Parkhouse (CreativeCommons)

 

2- Réaliser une demande de visa pour l’Australie.

Avec votre passeport en main et une idée des dates auxquelles vous souhaitez partir, vous aller pouvoir réaliser votre demande de visa pour l’Australie. Vous trouverez des informations sur le Working Holiday Visa (qui vous permet de voyager et de travailler) et des liens utiles dans cet article.

3- Prendre un vol aller (ou aller-retour) en fonction du début de votre visa.

Une fois que votre visa sera confirmé vous aurez enfin les dates charnières de votre aventure. Selon la date d’arrivée sur le territoire que vous aurez soumise au département de l’immigration australienne, vous pourrez acheter un billet d’avion. Quelques conseils ici.

4- Souscrire à une (ou plusieurs) assurance(s).

En cas de pépin, il est toujours plus rassurant de savoir qu’on est couvert. Les accidents peuvent arriver ! Que ce soit problème de santé, blessure, accident de la route ou tout simplement couvrir votre équipement contre le vol, vous trouverez facilement l’assurance qui correspond à vos attentes. Être couvert par une assurance n’est pas obligatoire mais vivement conseillé. L’hospitalisation ou les soins seront à votre charge, et peuvent représenter un sacré paquet d’argent. Et oui, pas de couverture par la sécurité sociale ! Soyez donc prudent et évitez d’avoir à vous ruiner à la suite d’une mésaventure, ça ne ferait que gâcher votre voyage !

Ayant été sponsorisé par Chapka assurances durant notre projet, nous avons la possibilité de vous faire bénéficier d’une réduction de 5%. Le détail de l’offre est disponible dans un de nos article.

5- Considérer des cours d’anglais en France ou en Australie.

Do you speak english ? Indeed, it is a big question! Be honest, are you seriously thinking that you could enjoy Australia at its best without some basic english skills? To find a job, make new friends, understand what Australia is all about …

Pour beaucoup, passer plusieurs mois en Australie c’est l’opportunité de devenir bon en anglais. Et ils ont raison. Si vous comptez partir, pensez tout de même que les résultats ne tomberont pas du ciel. Votre progression sera épuisante à votre arrivée, mais elle sera aussi fulgurante ! Bien sûr tout dépend de votre niveau actuel. Vous êtes plutôt moyen voire même mauvais ? Prendre des cours d’anglais à votre arrivée est un bon moyen de s’améliorer rapidement. Soyez sûr de commencer l’aventure avec de bonnes bases! Pour vous faire une idée de votre niveau, jettez un œil ici.

Australian Flag - By Brian Costelloe (CC-AT-NC)

Australian Flag – By Brian Costelloe (CC-AT-NC)

 

6- Se fournir en dollars Australiens auprès de votre banque.

Rien de bien compliqué. Renseignez-vous auprès de votre banque pour savoir quelle agence près de chez vous peut vous fournir des dollars australiens en espèces. Ce sera très utile à votre arrivée pour éviter les commissions importantes lors de retraits par CB. Juste le temps d’avoir un compte et une carte bancaire australienne. Il y aura une petite commission, mais ce sera mieux que de passer par un bureau de change australien. Pour suivre en détail l’évolution des taux de conversion, rendez-vous sur le site de XE. En cliquant sur « view chart » il vous sera possible d’avoir une idée de l’évolution des précédents taux.

7- Activer-vérifier l’option international de votre carte bancaire.

Que vous comptez ou non ouvrir un compte en banque en Australie, renseignez-vous auprès de votre banque pour voir combien peut vous coûter une option internationale sur votre carte bancaire. Pour quelques euros par mois, les commissions sur les retraits via distributeur seront bien plus faibles. Tout dépend encore une fois de votre banque et de votre type de CB. Il est aussi intéressant d’activer cette fonction si vous comptez visiter d’autres pays en plus de l’Australie durant votre trip. Vous pourrez ainsi retirer des espèces ou payer en CB à moindre frais un peu partout.

8- Faire une demande de permis international.

Si vous avez le permis de conduire, sachez qu’il n’est pas valable à l’étranger. Pour faire valoir vos droits de conducteur, il vous faut un permis de conduire international (gratuit !). Il faut vous rendre en préfecture ou certaines sous-préfectures. Plus d’infos sur le site officiel.

9- Faire des copies de ses documents importants (passeport, permis de conduire, etc.).

Rien de bien compliqué, faites des photocopies de vos documents importants. Au cas où l’on vous subtilise votre portefeuille par exemple, vous serez bien content d’avoir des copies ! Il est aussi prudent d’avoir des copies numériques de ces documents sur une clé USB. Double précaution !

10- Commander un Wwoof book australien.

Si vous comptez voyager tout en rencontrant de vrais australiens, en travaillant au contact de la nature, et en dépensant un minimum, le wwoofing est fait pour vous ! Devenez membres de réseau Wwoof Australia pour environ 70AU$ via leur site web. Vous aurez accès à des MILLIERS d’hôtes pendant un an ! Foncez, le prix est ridicule comparé à tous les avantages que le réseau Wwoof peut vous offrir. Le wwoofing était au coeur de notre projet de découverte de l’Australie. Les récits de nos expériences sont disponibles dans la partie réseau Wwoof du blog.

Le wwoofing vous permettra de développer de nouvelles compétences !

Le wwoofing vous permettra de développer de nouvelles compétences !

11- S’inscrire sur couchsurfing.com.

Le Couchsurfing c’est gratuit et comme le wwoofing c’est une méthode alternative de voyager ! Lors de mon premier couchsurfing je me suis retrouvé à parcourir Perth avec un fleuriste durant sa tournée de livraison. Innattendu mais inoubliable !

12- Rejoindre le réseau HelpX.

A peu près le même principe que le wwoofing, mis-à-part que les tâches sont plus variées et ne sont pas centrées uniquement sur la ferme ou le jardin. Par exemple, voyager en HelpX peut vous amener à nettoyer un bateau, faire des travaux, un déménagement… Profiter de l’opportunité pour faire des rencontres et acquérir de l’expérience !

13- Résilier/Suspendre certains contrats (téléphone ou contrats d’assurance par exemple).

Vous partez pour une longue durée. Pour faire des économies, pensez mettre un terme à certains contrats ou simplement les suspendre. Par exemple vous ne voulez pas payer votre forfait mobile français alors que vous n’allez pas vous servir de ce numéro pendant des mois !

14- Formalités administratives vis-à-vis de la France : Actualiser sa situation chômage et la sécurité sociale.

Selon votre statut, pensez à vous organiser auprès de votre employeur ou auprès de Pôle Emploi pour être sûr que vous partirez en toute légalité (sans compromettre vos droits par exemple).

15- Préparer sa valise (une proposition de check-list à venir sur Alcheringa).

Mettez au point une check-list de tout ce qui vous parait indispensable : chargeurs, adaptateurs, médicaments, etc. Mais gardez à l’esprit que vous pourrez toujours vous équiper sur place. Les adeptes du shopping prévoiront même de laisser un peu de vide dans leur valise. Evitez également de caler un petit camembert dans votre valise, les douaniers risquent de ne pas apprécier. A ce sujet, soyez sûr que vous êtes en règle avec la régulation australienne.

16- Peser et mesurer ses bagages.

Une fois décidé(e) on vous conseille de peser votre valise voire de la mesurer. Ce serait bête d’avoir à jeter certaines affaires lors de l’enregistrement des bagages. Sinon reste l’option superposition de 3 pantalons et de 4 t-shirts, histoire de se sentir au chaud pendant le vol…

17- Trouver un pied à terre pour le jour de votre arrivée.

Pour être serein, quoi de mieux que de savoir où passer la nuit. Les hôtels sont assez chers en Australie. Le mieux serait donc de prévoir où vous aller vous rendre après avoir posé le pied chez les Aussies. Envisagez un backpack hostel (auberge de jeunesse) ou pourquoi pas un couchsurfing ou wwoofing d’entrée ! Plutôt que de tourner en rond avec vos valises, trouvez votre pied à terre avant d’embarquer, une ou deux semaines à l’avance devrait être le minium à prévoir.

A L’ARRIVÉE

18- Ouvrir un compte en banque / récupérer votre carte bancaire australienne.

Arrivé(e) intact(e) à destination, vous avez maintenant du temps devant vous. Commencez par ouvrir un compte en banque australien pour pouvoir être payé(e) facilement et aussi pour obtenir une CB australienne. Ça ne vous coûtera pas grand-chose.

19- Prendre un forfait téléphone australien.

Même topo ! La couverture réseau des différents opérateurs varie selon l’endroit (ville, campagne, state…), faites donc le bon choix. Si votre mobile français est débloqué vous n’aurez qu’à vous procurer une puce et le forfait.

20- Demander un TFN (Tax File Number) Australien.

Le TFN ou Tax File Number est indispensable si vous compter travailler. C’est un identifiant de travailleur qui permet à l’état australien de prélever certaines taxes à la source. Pour faire la demande, tout ce passe en ligne sur le site de l’ATO (Australian Taxation Office). Pour plus d’infos, rendez-vous sur notre article.

21- Se détendre et profiter de votre aventure australienne !!!

Et bien voilà, ce n’était pas si compliqué et ça en valait la peine ! Vous êtes maintenant paré(e) pour vivre au mieux votre aventure australienne ! Allez donc faire une classique petite ballade et apprécier les environs à l’autre bout du globe.

Félicitations et bon voyage !

Chillin' !! -By Steve Bennett (CC-AT-NC)

Chillin’ !! -By Steve Bennett (CC-AT-NC)

(Cover photo by Noël – CC-AT-NC-ND)

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site web de l'auteur

Thomas

Thomas

Jeune ingénieur agronome, je suis un documentairivore atteint d'aventurite chronique.
Mon dada, c'est les plantes et ce qui se passe dans le sol.
Toujours en quête de découvertes, je prends grand plaisir à les partager avec les innombrables curieux qui m'entourent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *