Alcheringa

Freycinet National Park (Tasmania)

Le parc national Freycinet (TAS)

De passage à Bicheno j’en ai profité pour visiter le Freycinet National Park ! Je tiens à remercier Bertrand Cadart qui m’a prêté sa voiture pour l’occasion. J’ai fait une randonnée de 6h dans le parc, le temps était nuageux mais j’ai réussi à prendre quelques clichés (à découvrir plus bas).

Le parc en quelques mots…

Feycinet National Park est le plus ancien parc national de la Tasmanie, il a été fondé en 1916. Il se trouve sur la côte Est à 125km au nord de Hobart et seulement 50km au sud de Bicheno.

L’attraction principale du parc est la Wine Glass Bay cette plage magnifique fait partie des dix plus belles plages du monde..Elle a été découverte par des français dont Nicolas Baudin et Louis Claude de Saulces de Freycinet un explorateur originaire de la Drôme.

La végétation du parc est très diversifiée vous y trouverez plus de 49 espèces de plantes endémiques à la Tasmanie. De même pour la faune de nombreuses espèces d’oiseaux sont présentes et quelques mammifères comme le Common ringtail possum, l’échnidé ou encore l’Eastern bettong.

Le meilleur moment pour visiter le parc est pendant l’été australien (Janvier/Février/Mars), le temps change très rapidement dans la région donc n’oubliez pas les vêtements chauds si vous comptez y passer la journée.

Comment s’y rendre ? 

De nombreuses compagnies touristiques basées à Hobart et Launceston font le trajet vers Freycinet et proposent des forfaits à la journée. L’entrée est à environ 12$ par personne et si vous avez une voiture vous devrez payer 24$ pour la garer sur le parking devant l’office du parc.

Vous pouvez acheter les forfaits à l’office du parc où à Coles Bay.

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site web de l'auteur

Corenthin

Corenthin

Jeune globe-trotter originaire du Sud-Est de la France. Je suis passionné par le monde qui nous entoure, l'environnement, la nature et les cultures locales. Actuellement basé en Asie, je prends du temps pour rencontrer les locaux et retranscrire mes impressions et anecdotes sur la toile.

Ajouter un commentaireLaisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *