Alcheringa

Melbourne, la ville rebelle…

Melbourne, ville rebelle

J’ai pris un bus de nuit au départ de Bega pour me rendre à Melbourne, je suis arrivé tôt le matin dans la ville. J’ai été agréablement surpris par le charme du centre ville avec ses petites rues, ses commerces et le style de l’architecture plus européen (mélange de style victorien et contemporain).

Pour informations, Melbourne est une ville très cosmopolite, la ville puise son énergie de ce brassage ethnique et la gastronomie y est à l’honneur bien sûr.

La ville de Melbourne en Australie

Le logo officiel de Melbourne

Melbourne en quelques mots :

_ Deuxième agglomération après Sydney avec plus de 4 millions d’habitants

_ Capitale « sportive et culturelle » de l’Australie

_ Abrite le principal port maritime d’Australie

_ Melbourne abrite des résidents de 233 pays parlant plus de 180 langues différentes

_ Seule ville australienne à avoir gardé son réseau de Tramway (bien pratique d’ailleurs)


Je me suis fixé une semaine pour découvrir la ville avant de filer en Tasmanie. J’ai trouvé un  « couch » le premier soir chez une famille adorable à l’est de la ville. A ma grande surprise je n’étais pas le seul CouchSurfeur du moment, Monica (Chinoise), Annika (Allemande) et Jonas (Allemand) étaient aussi hébergés pour la soirée voir plus chez ce couple adorable. Je ne le savais pas encore mais les deux CouchSurfeurs Allemands allaient devenir mes compagnons d’aventure pour la Great Ocean Road !

Je remercie Michael et Jenn pour nous avoir offert en plus d’un lit le petit-déjeuner et le diner puis je salue Michael pour la visite du Churchil National Park, petit parc tout près de leur maison, où j’ai pu voir de nombreux Kangourous et surtout avoir une vue imprenable sur la ville.

J’ai quitté mon logis le jour suivant pour enfin découvrir réellement la ville. Melbourne a vraiment été mon coup de cœur, le CBD est très vivant… il y a des petits concerts à chaque coin de rue, les bâtiments sont magnifiques (voir photos) et le tramway donne vraiment un charme à la city.  En comparaison à Sydney,  trop « américanisé » à mon goût… je vous conseil vraiment Melbourne. Au fil de la journée, j’ai découvert les petites ruelles entièrement taguées donnant une touche très rebelle et colorée au paysage urbain.

J’ai logé le reste de la semaine dans un nouveau « couch » ou plutôt un lit spacieux dans le quartier South Yarra, magnifique partie de la ville tout près du Royal Garden. Je remercie particulièrement Gerd pour l’accueil dans son appartement  so class avec une vue imprenable sur la ville et surtout très près du centre… un bon point pour éviter de faire gonfler les dépenses transport, je vous laisse admirer mon palace pour ces 6 jours. Encore merci Gerd pour l’accueil et la visite du sud de la ville j’espère que tu as aimé mes pâtes carbonara (mon grand classique après l’échine de porc au curry).

Au milieu de la semaine, j’ai recroisé vraiment par hasard Annika (mon amie Allemande) à la librairie. Nous avons passé la journée ensemble avec Jonas (le deuxième Allemand) puis entre deux sushis nous avons organisé un trip à la Great Ocean Road pour la fin de la semaine. Une amie Suisse nous a rejoint pour l’aventure et nous avons au final loué une voiture pour trois jours (l’aventure est pleine de surprises et j’aime ça !).

La suite dans le prochain épisode…



Des infos sur Melbourne : 

La Eureka Tower 

La Eureka Tower est, avec ses 300 m de haut, la plus haute tour de la ville et surtout la plus haute tour de l »hémisphère sud. Au sommet de la tour, une passerelle en verre offre une vue superbe sur Melbourne.

Le Melbourne Park

Cette structure accueille en janvier l’Open d’Australie, un des quatre tournois du Grand Chelem de tennis.

La National Gallery of Australia

Cette magnifique galerie a été récemment restaurée, elle abrite des collections d’art classique et contemporain.

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site web de l'auteur

Corenthin

Corenthin

Jeune globe-trotter originaire du Sud-Est de la France. Je suis passionné par le monde qui nous entoure, l'environnement, la nature et les cultures locales. Actuellement basé en Asie, je prends du temps pour rencontrer les locaux et retranscrire mes impressions et anecdotes sur la toile.

4 CommentairesLaisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *