Alcheringa

Présentation

L’aventure Alcheringa est un projet d’expédition en Australie.

Nous traverserons pendant 8 mois les fabuleux paysages australiens et nous irons à la rencontre des communautés locales. Nous tâcherons de comprendre quels sont les enjeux liés à l’avenir de cette contrée tout en présentant les particularités des êtres vivants qui la peuplent.

Comment les australiens perçoivent-ils l’avenir des différents territoires qu’ils peuplent? Que font-ils pour anticiper les futurs problèmes qu’ils risquent de rencontrer ?

Nous répondrons à ces questions par le biais d’une série documentaire et par des reportages photo …

Notre équipe étant principalement qualifiée en agronomie, nous tâcherons d’approfondir ces questions à travers des sujets ayant trait à l’agriculture, son impact ou encore son évolution vers de nouveaux systèmes de production. Néanmoins, notre cursus nous a permis d’acquérir de nombreuses et précieuses notions dans des domaines variés comme l’écologie, l’aménagement du territoire, la gestion des ressources et des énergies… C’est pourquoi nous explorerons également des sujets qui ne sont peut-être pas directement lié à l’agriculture mais dont les liens avec la nature sont indiscutables.

L’itinéraire n’est pas fixé car nous attendons des réponses de la part de nos contacts australiens. Toutefois, nous pensons que celui-ci ne restera pas figé, car il sera évidemment soumis aux contraintes du terrain et aux aléas de nos rencontres.

Alcheringa, c’est donc 8 mois d’aventure humaine, scientifique et sportive passionnante, et c’est aussi  pour nous l’occasion de mener à bien un projet qui nous tient à cœur et de partager nos expériences avec nos correspondants en classes ainsi qu’avec le reste du monde !

Le départ est prévu pour Novembre 2012.

Les objectifs

Les objectifs de ce projet sont multiples :

  • Réaliser une série documentaire ;
  • Comprendre quelles sont les particularités du territoire australien, de certains de ces écosystèmes ;
  • Rencontrer les habitants afin de connaitre le regard qu’ils portent sur leur pays et sur son avenir ;
  • Partager nos découvertes et sensibiliser la population grâce à des reportages photos et vidéos ;
  • Former les jeunes en réalisant des travaux en commun, en réalisant des présentations de notre aventure une fois de retour en France ;
  • Relever le défi sportif et humain que peut présenter une telle aventure.

Le choix de l’Australie

Les raisons qui ont influencées la décision de prendre l’Australie comme destination sont multiples :

  • L’Australie est un pays gigantesque. Il rassemble sur son territoire une vaste diversité de climats et d’écosystèmes différents, qui vont des forêts pluviales aux déserts les plus arides. L’Australie dispose également de nombreux parcs et réserves naturelles. Son patrimoine naturel est particulièrement riche.
  • L’agriculture est un pôle majeur de l’économie australienne. Ses productions sont variées, et bon nombre d’entre-elles sont similaires à celles que l’on retrouve en France (viande de bœuf, de mouton, maraichage, vins…). C’est de plus un état pionnier de l’agriculture biologique, notamment via le WWOOF* (véritable réseaux de 1600 hôtes en Australie).
  • L’Australie subit depuis quelques années une sécheresse sans précédent, appelée familièrement « The Big Dry ». Ce pays constitue donc un terrain propice à la recherche en ce qui concerne l’avenir de la ressource en eau et l’amélioration de sa gestion.

Enfin, cette destination offre de nombreux avantages pratiques :

  • L’anglais est parlé dans tout le pays.
  • Le visa Vacances-travail (WHV) permet aux jeunes de 18 à 30 ans de passer jusqu’à un an sur le territoire australien de façon abordable, en associant tourisme et travail rémunéré.
  • De nombreux touristes cherchent à effectuer leur voyage en van. Les possibilités d’acquisition d’un véhicule sont nombreuses.
 * Le WWOOF (« Willing Workers On Organic Farms ») est un réseau mondial de fermes bio créée en Angleterre en 1971 qui se proposent d’accueillir toute personne souhaitant partager leur quotidien et leurs travaux en échange du gîte et du couvert.

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site web de l'auteur

Thomas

Thomas

Jeune ingénieur agronome, je suis un documentairivore atteint d'aventurite chronique.
Mon dada, c'est les plantes et ce qui se passe dans le sol.
Toujours en quête de découvertes, je prends grand plaisir à les partager avec les innombrables curieux qui m'entourent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *