Alcheringa

Wwoof 2 – Rose Valley (New South Wales)

Wwoofing près de Sydney

J’ai eu la chance de passer noël et le nouvel an à Sydney, ce break m’a permis de rencontrer des backpackers venant du monde entier et animés par la même envie de découvrir l’Australie. Mon objectif pour janvier est de rallier Melbourne par le sud de la côte-Est et le tout en traversant différentes fermes.  Ma première étape est une ferme située près de Kiama dans la Rose Valley. Je resterai une semaine à Rose Valley avant de reprendre la route.

Kiama en quelques mots…

Kiama est une ville de 12.000 habitants situé sur la côte sud du New South Wales à environ 2h de train de Sydney (desservis par CityRail).  La ville est surtout connue pour son geyser maritime qui fut découvert par le britannique George Bass. J’ai pu me rendre à Blowhole Point pour observer le geyser et je confirme c’et impressionnant !

La région de Kiama a été colonisée par les agriculteurs car les terres étaient faciles à cultiver, contrairement à la plupart des terres de l’Australie. . L’un des plus célèbres producteurs de la région a été le fermier Kendall qui possédait presque toutes les terres de la région.

La principale cause du développement de Kiama est due à ses carrières. Le basalte, formé par les éruptions volcaniques, il y a 240 millions d’années, a été une matière première précieuse pour une colonie en pleine expansion, qui a utilisé le basalte pour paver les routes de Sydney. Il y a encore des carrières en activité dans la région et les vestiges de carrières antérieures sont facilement visibles dans la ville.

Mon expérience Wwoof à Rose Valley…

J’ai eu la chance de passer deux magnifiques semaines dans un cadre idyllique à seulement 10 min de l’océan et tout proche de la forêt tropicale.  Mon hôte Nathalie élève des chevaux sur les flancs de la vallée et Stuart son époux travaille dans le bâtiment.

Nathalie, Stuart et leurs deux enfants vivent dans une magnifique maison en pierre s’intégrant parfaitement dans le paysage cette dernière a été construite par Stuart tout récemment. Quand à moi, j’ai eu la chance de loger dans la petite maison réservée aux amis de la famille durant mes 7 jours de Wwoofing. La maison en bois au style très Farwest est magnifiquement bien aménagée à l’intérieur et très confortable… Petit bonus, en plus de la douche à l’intérieur, une baignoire est disponible dehors avec tout l’équipement pour mettre en place un petit feu dessous afin de la chauffer à l’ancienne.

Cependant, cette cabane au fond du jardin n’est pas si paisible que ça … Dès le premier jour Stuart m’a prévenu je vais partager le jardin avec d’étranges voisins : les SERPENTS locaux ! Deux types de serpents sont très rependus dans la région dont un venimeux le Black Snake, il est reconnaissable par ses tâches rouges sur les flancs.  Il faut donc faire le maximum de précautions pour se rendre à la cabane et surtout ne pas oublier la torche le soir.

Durant ma première matinée de travail, j’ai pu me joindre à Nathalie dans sa lutte perpétuelle avec l’espèce invasive principale de la région le Lantana (voir photo). Cette plante est ornementale en France, étant très sensible au froid elle ne pose pas de problème mais en Australie la donne est différente, le Lantana se propage à vive allure dans l’arrière pays et prend la place des plantes natives.  Il est important de limiter sa propagation pour protéger les espèces locales.  J’ai donc commencé le travail équipé d’un sécateur et d’une scie puis j’ai fini le travail à la tronçonneuse pour les plus grands arbustes.

J’ai aussi pu aider Stuart sur son nouveau projet ambitieux, il souhaite agrandir sa maison à coté de celle pré-existante.  J’ai pu faire parler mes compétences en scie circulaire, visseuse et perceuse pour lui fabriquer une plateforme en bois qui lui servira pour les futures fondations de sa maison (voir photo).  Stuart m’a proposé de l’aider pour préparer ses immenses bloc de pierres gallo-romane qui l’utilise pour la structure de la façade principale, j’ai accepté sans hésitation et façonné les pierres avec le marteau et la perceuse.

Je suis atterri à Rose Valley en pleine canicule avec des températures avoisinant les 44°C les jours de grandes chaleurs, j’ai donc adapté mes heures de travail par rapport à la météo. La proximité avec l’océan et la chance de pouvoir s’y rendre le matin pour la baignade « réveil » puis après le travail pendant les times-off restera l’un de mes meilleurs souvenirs.  Chaque matin j’ai suivi Stuart et sa famille à la Rock-pool de Gerringong, les rock-pools (piscine bétonnée au bord de l’océan) sont très populaire en Australie et permettre se baigner en toute sécurité.  J’ai aussi eu l’occasion d’aller à la plage Seven Miles

A ma grande surprise, le jour de mon day-off, Nathalie m’a prêté son 4/4 pour aller visiter la région, je remercie vraiment sa confiance car c’était ma première expérience sur les routes australiennes.. pour la petite info, on roule à gauche en Australie (le plus difficile reste les ronds-points).  A bord du fameux 4/4 j’ai visité la ville de Berry proche de Rose Valley puis j’ai passé l’après-midi à Worries Beach plage magnifique situé à Gerringong (voir photo). Les trois derniers jours j’ai continué à « nettoyer » la propriété puis j’ai aidé Stuart sur son chantier. J’ai aussi pu manger la « Galette des rois » et oui ! Je remercie Isabelle une amie française de la famille pour nous avoir préparé deux superbes galettes des rois.

Je retiens surtout les rencontres que j’ai pu faire en seulement une semaine puis la gentillesse de la famille et surtout la bonne humeur des enfants. Je te tiens aussi à remercier les Mc Carty les voisins pour m’avoir invité à me baigner dans leur piscine.

Cette deuxième expérience Wwoof plus courte à été vraiment très riche, la cuisine de Stuart était vraiment délicieuse puis je commence à voir l’évolution de mon anglais dans le bon sens. Je continue donc ma route vers Melbourne avec le sourire et pleins de motivations. Ma prochaine destination est Moruya entre Bateman Bay et Bega.

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site web de l'auteur

Corenthin

Corenthin

Jeune globe-trotter originaire du Sud-Est de la France. Je suis passionné par le monde qui nous entoure, l'environnement, la nature et les cultures locales. Actuellement basé en Asie, je prends du temps pour rencontrer les locaux et retranscrire mes impressions et anecdotes sur la toile.

2 CommentairesLaisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *