Alcheringa

Les Blues Mountains (New South Wales)

Les blues mountains

J’ai profité de mon premier week end à Sydney pour aller visiter l’un des parcs les plus connus du pays, le Blues Mountains National Park situé à environ 150km à l’Ouest de la ville. La température était parfaite il faisait limite trop chaud mais la beauté du parc vous fera oublier ces petits désagréments. 

Le parc en quelques mots.. 

Les Montagnes Bleues sont inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2000. Le parc y est répertorié pour sa géographie et sa flore remarquables, y compris pour la protection des sites d’importance culturelle pour les autochtones. Cet immense parc abrite plus de 140 km de sentiers et de pistes de marche et il y a d’excellents endroits pour faire du camping  comme Euroka ou Forest Blue Gum où l’on peut planter sa tente à l’ombre d’un eucalyptus.

Du haut des belvédères, le panorama sur les forêts brumeuses bleues, les cascades et les formations rocheuses spectaculaires comme les Trois Sœurs est sublime. Les montagnes ont reçu leur nom en raison de la teinte bleue qu’elles ont en été, du fait de l’abondante brume d’huile dégagée par les eucalyptus (voir photo ci-dessous).

Le point culminant du parc est le Mont Werong (1 215 m), tandis que le point le plus bas se trouve sur la rivière Nepean (20 m) à la sortie du parc.

La végétation est composée essentiellement d’eucalyptus. Des landes se trouvent sur les falaises. Les gorges protégées abritent une forêt tempérée. Les plateaux abritent des tourbières. Le célèbre pin de Wollemi, un fossile vivant du monde végétal du Gondwana se trouve dans certaines des vallées plus isolées. De nombreux enclos de protection permettent la régénération de la forêt au sein même du parc.

Comment s’y rendre ?

Pour si rendre rien de plus simple, le plus économique est de prendre un train au départ de Sydney à Central Station par exemple, prenez la Blues Mountains Lines du réseau CityRail. L’aller/retour vous coûtera seulement 11,40$ en tarif adulte et la durée du trajet pour Katoomba est d’environ 2h30. Le train est très lent mais c’est un bon moyen pour profiter du paysage.

Une fois arrivée à Katoomba, évitez les formules touristiques à la sortie de la gare et rendez-vous directement au Sky rail (un téléphérique) à pied, c’est à environ 25 min de marche. La formule téléphérique avec vue panoramique sur le parc et remonté en funiculaire est à 19$, c’est la meilleure alternative pour visiter l’essentiel du parc en une après-midi toute en faisant attention à son budget.

Les autres attractions touristiques sont :

  • L’escalier géant qui dévale l’une des Trois sœurs.
  • Le Katoomba scenic railway, le chemin de fer le plus incliné du monde selon le Livre Guinness des records, qui faisait partie à l’origine du tramway de mine de Katoomba, construit entre 1878 et 1900. le chemin de fer descend de 415 mètres sur des falaises de grès, via un tunnel au gradient impressionnant : 52 degrés.
  • Le Scenic flyway : le pont de singe le plus incliné d’Australie, long de 545 mètres.
  • Le jardin botanique de Mount Tomah accessible par la Bells Line of Road.
  • Le chemin de fer « zig zag » à Clarence, 10 km à l’est de Lithgow.

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site web de l'auteur

Corenthin

Corenthin

Jeune globe-trotter originaire du Sud-Est de la France. Je suis passionné par le monde qui nous entoure, l'environnement, la nature et les cultures locales. Actuellement basé en Asie, je prends du temps pour rencontrer les locaux et retranscrire mes impressions et anecdotes sur la toile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *